FANTOMAS

Fantômas est un film français réalisé par André Hunebelle, sorti en 1964.

C'est le premier film de la trilogie d'André Hunebelle consacrée au criminel avant Fantômas se déchaîne en 1965 et Fantômas contre Scotland Yard en 1967.

♦ Synopsis :

Fandor, persuadé que Fantômas est une invention de la police pour cacher son impuissance à conjurer le crime, bidonne une interview du génie du crime pour son journal Le Point du Jour. Offensé, Fantômas enlève le journaliste et lui donne deux jours pour révéler l'imposture. De son côté, intrigué par l'article, le commissaire Juve décide d'interroger Fandor à peine libéré, l'empêchant de fournir un dementi. Pendant ce temps, sans l'en avertir, son patron publie un article pire que le premier et signé... Fandor. Le journaliste est à nouveau enlevé par Fantômas qui décide pour se venger de commettre des méfaits sous l'apparence de celui-ci grâce à un masque.

Pour le commissaire Juve, il ne fait maintenant aucun doute que Fandor est Fantômas. Ce dernier va sévir sous l'apparence du policer, qui, confondu par des témoins, se retrouve bientôt sous les barreaux.

♦ Fiche technique :

  • Titre : Fantômas
  • Réalisation : André Hunebelle et Jacques Besnard (pour la seconde équipe)
  • Scénario : D'après les personnages du roman de Marcel Allain et Pierre Souvestre "Fantomas"
  • Adaptation : Jean Halain, Pierre Foucaud (sur autorisation de Marcel Allain)
  • Dialogue : Jean Halain
  • Assistant réalisateur : Jean-Pierre Cazenave et Jean-Pierre Desagnat pour la seconde équipe
  • Images : Marcel Grignon et Jean Tournier (pour la seconde équipe)
  • Opérateur : André Dommage, assisté de Maurice Delille. Pour la seconde équipe Jean Benézech, assisté de André Marquette et Emmanuel Machuel
  • Décors : Paul-Louis Boutié, assisté de Henri Sonois et Théo Meurisse
  • Musique : Michel Magne (Edition Hortensia)
  • Son : René-Christian Forget
  • Perchman : Jean Jack
  • Recorder : Vartan Karakeusian
  • Montage : Jean Feyte, assisté de Colette Lambert et Ginou Billot
  • Costumes crées par Mireille Leydet
  • Costumière : Luce Boulais
  • Robes : "Lady Beltham" est habillée par Marie-Hélène Arnaud - Les robes de Mylène Demongeot sont créées par Réal
  • Bijoux : de "Van Cleef" et "Arpels"
  • Effets spéciaux : Gil Delamare, Gérard Cogan
  • Bagarres : Réglées par Claude Carliez
  • Conseiller technique maritime : Alain Boisnard
  • Maquillage : Blanche Picot, René Daudin
  • Accessoiriste : François Sune
  • Coiffeuse : Yvonne Gasperina
  • Régisseur général : Roger Boulais
  • Régisseur adjoint : Maurice Touati, Pierre Pardon
  • Script-girl : Charlotte Lefèvre et Marie-Hélène Cabon, pour la seconde équipe
  • Photographe de plateau : Roger Corbeau
  • Ensemblier : Robert Turlure
  • Tournage dans les studios de "Boulogne"
  • Pellicule 35mm, Eastmancolor, Franscope
  • Enregistrement : Westrex Société - Auditorium SIMO
  • Tirage : Laboratoire G.T.C de Joinville
  • Production : P.A.C, Société Nouvelle des Etablissements Gaumont, P.C.M
  • Directeur de producteur : Paul Cadéac, Cyril Grize, Alain Poiré
  • Secrétaire de production : Charlotte Choquert
  • Administrateur comptable : Maurice Cottrand
  • Attaché de presse : Paulette Andriux
  • Mixage : Jacques Maumont
  • Distribution : Gaumont
  • Pays d'origine : France / Italie
  • Durée : 105 minutes
  • Genre : Comédie policière
  • Date de sortie :
    • France : 4 novembre 1964

     

♦ Distribution :

  • Louis de Funès : Le commissaire de police Paul Juve
  • Jean Marais : Jérôme Fandor/Fantômas
  • Mylène Demongeot : Hélène Gurn
  • Jacques Dynam : L'inspecteur Michel Bertrand
  • Robert Dalban : Le directeur du journal
  • Christian Toma : Un inspecteur
  • Marie-Hélène Arnaud : Lady Maud Beltham
  • Andrée Tainsy : L'habilleuse lors du défilé de bijoux
  • Gabrielle Doulcet : Une dame témoin, lors de la reconstitution
  • Anne-Marie Peysson : La présentatrice de la télévision
  • Pierre Collet : Un agent qui arrête le commissaire Juve
  • Henri Attal : Un garde du corps de Fantomas
  • Dominique Zardi : Un garde du corps de Fantomas
  • Michel Dupleix : Un inspecteur
  • Gaston Meunier : Un joueur au casino
  • Bernard Musson : L'autre agent qui arrête le commissaire Juve
  • Marc Arian : Un invité et un joueur
  • Marius Gaidon : L'agent au commissariat
  • Jean-Paul Blonday : Un invité
  • Albert Daumergue : Un invité
  • André Badin : Un vendeur de la bijouterie
  • Charles Bayard : Le militaire au monocle
  • Georges Adet : Un témoin lors de la reconstitution
  • Henri Coutet : Un témoin lors de la reconstitution
  • Philippe Castelli : Un agent en faction
  • Yvan Chiffre : Un homme de main de Fantômas
  • Michel Charrel : Un homme de main de Fantômas
  • Jean Minisini : Un homme de main de Fantômas
  • Jean Blancheur : Un témoin lors de la reconstitution
  • Andrès : Un témoin lors de la reconstitution
  • Rudy Lenoir : Le réceptionniste et le gardien-chef de la prison
  • Rémy Julienne : Le cascadeur en moto
  • Jean-Louis Allibert
  • Hugues Wanner
  • Henri Guegan
  • Jean Berger
  • Jacques de Lanoye
  • André Hunebelle
  • Jean Luisini 
  • André Dumas
  • Raymond Pellegrin : La « voix » de Fantômas

♦ Autour du film :

  • Avec 4,5 millions de spectateurs en salles, il fut l'un des grands succès de l'année, année de tous les succès pour Louis de Funès puisque sortirent aussi le Corniaud et surtout Le Gendarme de Saint-Tropez qui assit définitivement sa popularité. *** le corniaud est sorti en mars 65.
  • Rémy Julienne a débuté sa carrière de cascadeur au cinéma dans la grande scène de course-poursuite qui clos le film. Il fut recruté car il était alors champion de motocross.
  • Le film fera plus de 60 millions d'entrées en URSS ; un succès tel qu'on envisagea un temps un Fantômas à Moscou.
  • Louis de Funès s'est blessé lors de la scène où il est suspendu par les bras à une grue au dessus de Paris. Même s'il n'était qu'à seulement un mètre du sol, « certains troncs nerveux, étirés par cette longue suspension, avaient provoqué une paralysie des muscles de l'épaule. ». L'acteur mettra plusieurs années pour retrouver, en partie, ses capacités.
  • Un nouveau Fantômas fut annoncé en 2002 avec Jean Réno et José Garcia dans les rôles titres. Le projet que devait réaliser Frédéric Forestier fin 2002 est gardé en réserve chez « La Petite Reine », la société production de Thomas Langmann.
  • Le film La Diablesse aux 1000 visages de Chung Chang-wha (1969) s'inspire de façon indubitable du Fantômas de Hunnebelle. Élément cocasse, les pendants de Fantômas et Fandor sont des femmes, une voleuse surnommée la « diablesse » et une journaliste, alors que celui d'Hélène est un photographe.

www.defunesmovies.com